Marcher sur un fil

Faire confiance

L’image de la marche de l’équilibriste sur un fils qu’il tient l’une des deux extrémités me permet différentes prises de conscience.
D’abord apprendre à faire confiance en la vie et à soi-même.
Faire confiance aux forces qui nous entourent comme la maison, le soleil, la solidité de l’attachement, ses propres ressources. Faire confiance en ce qu’on construit chaque jour de sa vie. Faire confiance ne ce qui nous est donné par la vie, les autres, les événements, aux apprentissages, à ses pratiques, à ses expériences, à sa capacité d’attention, de concentration.
Faire confiance, avoir confiance, être en confiance. Vivre en confiance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.